lundi , 23 mai 2022
enfrit
Les temps changent. La région SAVA, au nord de Madagascar, se transforme peu à peu et redevient un lieu de villégiature.

La région SAVA, un endroit « où il fait bon vivre »

Les infrastructures routières sont en pleine réhabilitation. La route reliant les deux principales villes de la région, Sambava et Antalaha a été entièrement remise en état. Le journal Midi a écrit : «La région SAVA continue sa marche vers le développement économique. Antalaha, l?un des districts phare de cette région n?est pas en reste avec ses infrastructures routières réalisées et en cours de réalisation dans la ville, comme la route en pavé derrière le stade municipal et le quartier d?Ambondrona. Dans la ville d?Antalaha, on constate également l?apparition de multiples activités économiques, notamment, la construction de petits bateaux, les trafics maritimes, les trafics terrestres, les différentes exploitations économiques génératrices de revenus un peu partout. Sans compter les infrastructures touristiques érigées par-ci et par-là et dont plusieurs d?entre elles répondent aux normes internationales en vigueur. Pour ne citer que l?hôtel Restaurant Plage Momo, les Cocotiers, etc. Les opérateurs touristiques reconnaissent qu?avec ses infrastructures d?accueil, Antalaha  peut s?attendre à un développement de son secteur tourisme dans la mesure où la ville dispose également de sites balnéaire importants. En tout cas, grâce aux efforts menés de concert par les autorités publiques et les opérateurs économiques de la région, la ville d?Antalaha est en pleine réhabilitation et s?embellit. Elle est devenue une ville où il fait bon vivre et passer des vacances».