lundi , 23 mai 2022
enfrit
Dans le centre ouest de la Grande Ile, la traversée de la route de Malaimbandy à partir de la localité de Miandrivazo s’avère des plus difficiles mais à la fois agréable.

La traversée de Malaimbandy

La piste est déconseillée aux voitures légères en période de pluies mais reste accessible à tous en saison sèche. La route reliant la localité de Miandrivazo à celle de Malaimbandy présente des paysages admirables. Les voyageurs choisissent volontiers, le long du trajet, de faire une petite portion de la route à pied afin de se dégourdir les jambes et, dans le même temps, pour respirer l’air frais de cette région loin des pollutions urbaines et des bruits de moteurs. Au passage, des pintades sauvages croiseront la route des voyageurs. Lesquels peuvent s’adonner par ailleurs à la cueillette libre de jujubes tout le long du trajet. Ce fruit exotique pousse de façon étonnante sur cette partie de l’île. Autant d’attraction qui mérite l’attention étant donné que ce parcours un peu difficile nécessite environ 5 heures d’horloge pour 110 kilomètres de pistes.