lundi , 23 mai 2022
enfrit
La destination Madagascar n’est plus dans la liste noire du CETO, l’association internationale des Tours Opérateurs.

Le CETO recommande à nouveau la destination Madagascar

A partir du 31 janvier où la crise a été à son comble, la destination Madagascar a été frappée de la non recommandation du CETO qui estimait que voyager dans la Grande Ile présentait des risques. Ce qui explique en partie la forte baisse du trafic aérien et la crise dans le secteur touristique. La situation politique dans le pays étant considérée comme apaisée. Le CETO se fie à l’information du ministère français des Affaires Etrangères et Européennes, le 11 mai 2009. Les tours opérateurs sont désormais encouragés à programmer la destination Madagascar. Une mesure qui tombe à point nommé à un mois de l’ouverture de la haute saison touristique. De quoi revigorer un secteur touché de plein fouet par la crise avec une baisse des fréquentations de l’ordre de 80%.