lundi , 4 juillet 2022
enfrit
L’un des symboles phares du tourisme dans la ville d’Antsirabe jette l’éponge. L’hôtel des Termes prévoit un chômage technique à compter du début décembre.

L’hôtel des Termes en chômage technique

C’est un sacré coup pour le tourisme local. Le prestigieux hôtel des Termes, dans la ville d’Antsirabe, à 170 km au sud de la capitale a décidé un chômage technique. Une fois de plus, la crise politique et la crise économique qui en découlait sont pointées du doigt. 

L’hôtel des Termes serait la 503e entreprise malgache qui décide un chômage technique depuis le début de la crise. 

Très peu de touristes passent dans la ville d’eau depuis janvier 2009. Le taux d’occupation des chambres de l’hôtel des Termes a connu une chute libre. Les gérants issus du groupe Sofitrans ne pouvaient plus faire autrement. Un chômage technique de trois mois, renouvelable, a été décidé. La reprise des activités dépendra ainsi de l’évolution de la situation.

Afin d’attirer davantage de touristes, cette année, l’annulation des visas de séjour pour les touristes qui ne restent pas plus d’un mois à Madagascar a été décidée par les autorités. Cette mesure spécifique n’a pourtant pas permis d’avoir l’effet escompté. L’arrivée des touristes a connu une régression sensible cette année. Des hôtels ont dû décider d’arrêter momentanément leur activité pour cette raison.