lundi , 23 mai 2022
enfrit
L’Office National de Tourisme de Madagascar est prêt à mettre en œuvre le plan de relance du secteur. Les activités touristiques reprennent même si les incertitudes ne sont pas totalement dissipées quant à l’issue de la crise politique dans le pays.

L’ONTM prêt à mettre en œuvre son plan de relance

Le Task Force mis en place pour remettre sur pied le secteur a déjà accompli les actions préalables à la relance. Selon le PCA Joël Randriamandranto, la première étape a été de persuader les ambassades afin que ces dernières modifient les indications négatives à propos d’un voyage touristiques à Madagascar.

Les conseils voyageurs sur les sites web des ministères des affaires étrangères sont désormais favorables. « La recommandation a changé, les touristes sont autorisés par leur gouvernement à venir à Madagascar », se réjouit le PCA de l’ONTM. La deuxième étape accomplie par le Task Force a été de d’instaurer une nouvelle collaboration avec les forces de l’ordre, la gendarmerie et la police, afin de sécuriser les axes touristiques.

Le plan de relance du secteur touristique sera financé à hauteur de 600 000 euros avec la contribution des bailleurs de fonds. La stratégie comporte cinq axes majeurs à commencer donc par rassurer les touristes. Des roads-shows et des eductours seront organisés afin de renforcer le lien avec les opérateurs internationaux pour que la destination Madagascar puisse bien figurer dans le programme 2009-2010.

Troisième points du plan de relance, la mise en confiance des partenaires étrangers sera renforcée. L’ONTM prévoit de mettre en place une ou des offres promotionnelles pour les touristes individuels pour le tourisme balnéaire. Le cinquième et dernier axe sera le développement du tourisme local.