lundi , 23 mai 2022
enfrit
Même si la crise perdure, celle-ci est désormais exclusivement politique. L’Office national du Tourisme ou ONTM communique sur une situation déjà propice à la reprise des activités touristiques à Madagascar.

Plan de relance : l’ONTM mise sur les médias

L’ONTM, avec le Task force chargé de la relance du secteur touristique, vont convier des journalistes étrangers à Madagascar. La conférence de presse sera un moyen de dire « qu’il est possible de pratiquer le tourisme à Madagascar parce que les régions où se trouvent les sites à visiter sont complètement calmes », confie le PCA Joël Randriamandranto.

A part cette campagne internationale, l’organisme chargé de promouvoir le tourisme à Madagascar programme des road shows. Il s’agit d’approcher des professionnels étrangers pour leur expliquer la situation qui existe à Madagascar, explique Joël Randriamandranto.

Des communiqués hebdomadaires seront envoyés pour faire le point de l’évolution de la situation à Madagascar. Ils traitent non seulement du contexte politique mais aussi des informations relatives au secteur, comme une nouvelle sur les infrastructures hôtelières par exemple.

A destination des journalistes malgaches, l’ONTM prépare des eductours. Le message à faire passer sera le rétablissement de la sécurité. Le plan de relance du secteur touristique accorde une importance capitale au volet média. Les effets néfastes de l’information négative ont pesé lourd dans la récession du tourisme dans le pays.