mardi , 22 septembre 2020
enfrit
Ambondrona, c'est le nom d'un quartier de la capitale, mais c'est aussi celui d'un groupe de rock que les jeunes tananariviens connaissent parfaitement. Le groupe Ambondrona se lance actuellement dans une nouvelle aventure. Un concert du groupe est prévu au centre de recherche Valbio, au coeur du parc national de Ranomafàna, le 21 avril. Histoire d'attirer l'attention de tout un chacun sur ces richesses souvent mal connues ou mal appréciées.

Quand les artistes font la promotion d’un parc national

Ranomafàna, depuis toujours, est un parc national qui attire les scientifiques et les chercheurs pour ces nombreuses espèces endémiques. Le parc est actuellement menacé, comme tous les autres parcs nationaux, et a perdu au cours des dernières années, 50 hectares de ses forêts primaires. Les visiteurs y affluent malgré tout. La végétation luxuriante et ses animaux y attirent du monde. En collaboration avec l’ambassade des Etats-Unis à Antananrivo, quelques agences de voyages et tours opérateurs ont accepté de jouer le jeu. Le groupe Ambondrona aussi. Le concert du groupe, ainsi que la visite du parc et de la localité de Ranomafàna constitueront un moyen de promouvoir la protection de l’environnement et ce site touristique. 

Au préalable, le groupe Ambondrona a tourné sur le site un clip d’une chanson de leur dernier album. Un moyen de diffuser déjà les images attrayantes du site. Le concept pourrait éventuellement être appliqué sur d’autres sites environnementaux.