lundi , 8 août 2022
enfrit
Le nombre de touristes étrangers et locaux qui se rendent à Toamasina a connu une certaine régression mais les professionnels du secteur sont en train de trouver les meilleurs moyens de redorer le blason de la côte Est.

Toamasina se cherche une nouvelle place au soleil

Autrefois principale destination des vacanciers des habitants des régions centrales de Madagascar, notamment la capitale Antananarivo, la ville de Toamasina attirait de moins en moins de touristes. Le Groupement interprofessionnel du Tourisme et de l’Hôtellerie (GITH) dans la région de Toamasina se ressaisit. Les professionnels sont persuadés que la côte Est dispose toujours d’énormes potentialités pour attirer les touristes. Et pour preuve, certains établissements ont affiché complet lors de la grande affluence des vacanciers et touristes l’an passé. A vrai dire, la baisse du nombre des touristes qui se dirigent vers Toamasina, au cours des dernières années, a été liée au fait que d’autres régions ont su attirer l’attention des vacanciers, pour ne citer que Majunga, au Nord-Ouest. Ce ne sont pas les potentialités qui manquent pourtant à Toamasina et ses environs immédiats. Ne serait-ce que la proximité de la plage et la qualité de sa faune en raison du climat humide de la région. Outre la plage, des parcs nationaux autour de Toamasina peuvent ainsi devenir des lieux d’attraction pour des touristes et des vacanciers. Le GITH est en tout cas optimiste.