jeudi , 20 février 2020
enfrit
La radio Antsiva a soufflé ses 18 bougies, le 3 décembre. Ce fut l'occasion pour les auditeurs, issus de différents bords, de féliciter la station de radio qui a joué un certain rôle, depuis sa création, dans la vie politique du pays.

La radio Antsiva célèbre ses 18 ans d’antenne

La radio appartenait, au début, à Tovonanahary Rabetsitonta du parti Grad Iloafo qui l’a vendu par la suite à Edgard Razafindravahy. Ce dernier est un proche du président Andry Rajoelina qui l’a nommé président de la délégation spéciale de la ville d’Antananarivo. Radio Antsiva soutient ainsi le régime de Transition depuis 2009 après avoir joué un rôle de contre-pouvoir depuis des années. Les journalistes de la radio sont toutefois fiers de rappeler qu’au moment fort de la crise politique en 2009, le 26 janvier, Antsiva a été la seule radio qui a continué d’émettre dans la capitale. C’est sur la station que le président de l’époque, Marc Ravalomanana, est intervenu, le 27 janvier, pour donner signe de vie, après l’incendie de la radio et de la télévision nationale, ainsi que de son groupe de presse, MBS.