mercredi , 13 novembre 2019
enfrit
Les autorités militaires ne s'attendaient sans doute pas à ce qu'une jeune reporter de la capitale prenne l'initiative de descendre en pleine brousse, sur les champs de bataille, dans le sud de Madagascar où une opération contre une bande de miliciens est toujours en cours. La journaliste Riana Raymond du journal Taratra était à Amboasry Sud quand un colonel de l'armée lui a "promis" de lui tirer dessus si elle poursuit son chemin vers Esira et Iabohazo, le fief de Remenabila.

Une journaliste menacée par les militaires sur les traces de Remenabila

Les autorités militaires ne s’attendaient sans doute pas à ce qu’une jeune reporter de la capitale prenne l’initiative de descendre en pleine brousse, sur les champs de bataille, dans le sud de Madagascar où une opération contre une bande de miliciens est toujours en cours. La journaliste Riana Raymond du journal Taratra était à Amboasry Sud quand un colonel de l’armée lui a « promis » de lui tirer dessus si elle poursuit son chemin vers Esira et Iabohazo, le fief de Remenabila.