mercredi , 10 août 2022
enfrit
La plupart des tananariviens ignorent, ou parfois, méprisent la beauté et la valeur culturelle de la Cité. "Antananarivo Miseho 2002" leur est dédié, afin de relancer le tourisme urbain dans la capitale.

Tourisme urbain et culture.

Il n’aura fallu que deux mois de préparation et environ 25
millions de budget initial au photographe Rarivosoa Rivomahefa,
en collaboration avec l’Association Nationale des Guides et
l’Union des Poètes et Ecrivains de Madagascar, pour mettre sur
pied « Antananarivo miseho ».

L’expo réunit 150 photos couleur toutes récentes, destinées à
sensibiliser le grand public, ceux qui sont au coeur même de
leur ville, mais qui ignorent presque tout de la beauté et de
l’importance culturelle de celle-ci. C’est une des raisons pour
laquelle aucune légende n’accompagne les photos, « afin
que chacun puisse faire travailler son imagination, et
s’intéresser beaucoup plus aux images
« . Idée
originale, celle de la recherche d’une synergie entre l’écrit et
le visuel : ce sont des poèmes d’auteurs ou de chanteurs
célèbres qui mettent les clichés en valeur. Le but espéré
est de relancer le tourisme urbain, en incitant les habitants de
la capitale à mieux connaître la valeur touristique et
culturelle de leur ville, à faire renaître en eux le sentiment
de fierté d’appartenir à leur cité.

Tana a ainsi été photographiée sous 5 angles différents : ses
ruelles et sa vie nocturne, ses habitants par quelques portraits
ou close-up et par les gens au travail, et enfin le symbole de la
capitale, du moins ce qu’il en reste, le Palais de la reine.

De la Bibliothèque nationale où elle sera jusqu’au 2 novembre,
les photos de Rarivosoa Rivomahefa passeront par l’esplanade
d’Analakely, puis pourront être appréciées dans quelques
écoles et entreprises. « Antananarivo miseho » est
programmé pour devenir une manifestation annuelle, et devrait
s’étendre vers d’autres provinces (en devenant par exemple
« Mahajanga miseho » …). Le premier pas a ainsi
été franchi vers une sensibilisation d’une envergure nationale
de la masse populaire.