Mardi , 12 décembre 2017
enfrit
Le régime HVM à l’épreuve
De dr. à g. : Hery Rajaonarimampianina, Jean Ravelonarivo et Rivo Rakotovao, le trio de tête de l'Exécutif

Le régime HVM à l’épreuve

Très peu de Malgaches ont la conviction que les nouveaux dirigeants du pays puissent trouver une solution concrète pour améliorer le quotidien de la population. Depuis quelques semaines, les intempéries ont provoqué des dégâts impressionnants à travers le pays alors que d’autres maux non solutionnés depuis des années persistent.

Le nombre des sinistrés est passé de 60.000 à plus de 82.000 en quelques jours, en raison des inondations. Pour le moment, les aides arrivent au compte-goutte. Les besoins sont pourtant énormes. La situation n’est pas près de s’améliorer.

C’est une épreuve importante pour le régime HVM, conduit par Hery Rajaonarimampianina, et le nouveau Premier ministre, Jean Ravelonarivo. Le duo a pour l’instant du mal à convaincre la Communauté Internationale d’apporter une aide conséquente. La mobilisation nationale n’est pas non plus très convaincante.

Le désastre n’est pas très loin. Pour le moment, ce que les Malgaches retiennent du nouveau régime reste les inondations, les infrastructures qui se dégradent et l’insécurité qui continue de s’aggraver. Une rude épreuve. Ce n’est pas ce régime qui va apporter la panacée attendue. En plus d’un an, on a plutôt assisté à des tergiversations. Les problèmes restent les mêmes.Tout cela se passe pourtant à quelques mois d’une échéance électorale que le HVM veut à tout prix dominer. Les élections communales auront lieu au mois de juillet 2015. Ce sera l’occasion rêvée pour le HVM de rafler la mise. Par tous les moyens. Si avec la même Commission électorale controversée, avec une méthode controversée, il a pu remporter la victoire contestée de la présidentielle de fin 2013, le parti au pouvoir peut caresser l’espoir de remporter la majorité des sièges lors des communales de cette année. Mais est-ce la solution aux maux de la Grande Ile ?

J.R